Transport - Mobilité

Les freins à la mobilité accélèrent l’isolement social des personnes âgées.

Renoncer à se déplacer est une des peurs des français à l’heure où nos facultés commencent à décliner. : près de 50% des plus de 75 ans rencontrent des difficultés liées à la mobilité. Abandon de la voiture, complexification de l’espace urbain, méconnaissance des transports publics… En conséquence, un senior sur trois affirme régulièrement ne pas sortir de chez lui pendant plus de 24 heures d’affilée.

 

Isolement social

Nombreuses sont les personnes âgées qui se retrouvent sans solution de transport. Ils sont à peine 5% à utiliser les transports en commun pour se déplacer. « Une incapacité qui conduit les personnes âgées à développer une vision négative d’eux-mêmes et à se considérer comme un fardeau pour la société. Ce qui les expose aussi au risque de dépression » alerte Valérie Dreyfuss, déléguée générale du Laboratoire de la Mobilité inclusive.

 

De nombreux freins à la mobilité des seniors

Selon une étude du Laboratoire de la Mobilité inclusive, les difficultés que vivent les personnes âgées au moment de se déplacer sont diverses. Chez les plus de 60 ans, c’est le niveau de vie qui influe le plus sur la mobilité. En effet, la moitié des plus de 75 ans ont un revenu inférieur à 958€ par mois. Viennent ensuite les difficultés géographiques : insuffisance ou inadaptation du mobilier urbain, difficulté de cheminement sur les trottoirs, accessibilité des transports publics… Puis les difficultés sociales : isolement, perte d’autonomie ou encore physiologiques : manque d’équilibre, marche difficile. Ce sont donc à la fois les infrastructures, les offres de transports, la conception de nos habitats, qu’il est essentiel de repenser pour les adapter à cette nouvelle tranche de vie.

 

Liens utiles - Transport - Mobilité

Le site des aidants

Solutions pour le transport adapté aux personnes âgées.

Consultez le site